C'était quoi là ?

Publié le par Manu Manu

De mes mots, pour remplir ses vides, ces trous là
Béants sous mes yeux, ouverts dès  l'aube du Monde,
Qui n'y voient que les folies et s'en amusent.
Quitte à en être. Et tant  pis si la lutte est
Ouverte, s'accorder la paix de la soif, souffle
Et replonge, souffle et fuit sous le coeur des hommes
Il y a le ventre. Touche aux tripes elles sont là
Pour se tordre. De rire ou de peur ou des deux.
Et là, ça craint. Mieux vaut gueuler un peu plus fort
Cracher celles-là pour calmer ceux-là, catharsis
Mouton noir, ou sauveur où se sauver ? barre toi























Toufoulkanyapadjustissmabondamfoldir

Publié dans Post Meridium

Commenter cet article

Piotr Goradd 18/04/2007 14:48

T'as raison, il n'y a plus rien qui vaille qu'on se prenne au sérieux !!