Hue ! Go ! La tête en avant.

Publié le par Manu Manu

Emportés par le courant ils naviguaient sans
Pertes ni fracas emporté par les coups rends
Sans nombres ni comptes l'air que tu craches, dents
Et autres fluides à la face à la pointe
Sans étonnement, sourire en biais et rire
"Un poignard à la main, l'oeil fixé sur ta trace
Je vais."  Et tout va alors vers ces sommets aux
Machoires minérales ferrailles boulons.

Publié dans Post Meridium

Commenter cet article

Philippe leteissier 20/02/2007 07:18

Monsieur Manu je me suis permis ce petit article sur mon blog. J'espère que vous n'y voyez pas d'inconvénients:
" Il faut se rendre sur le blog de Manu Manu (http://malade.over-blog.com/) et lire ses textes publiés selon une cadence lente, c’est à dire poétique, et minutieuse. Peu de commentaires sont déposés à leur propos et je trouve cela bien dommage. Pour ma part je le lis le plus souvent possible, trouvant dans son ton, son élan et son travail, justesse, émotion, mesure et, selon une expression que je ne galvaude jamais (que je n'utilise d'ailleurs que très rarement), beauté.
Je fournis ici un commentaire que j’ai laissé sur son blog lors d’une de mes premières visites :"
Suis le commentaire en question.
Cordialement.
Ph Leteissier
 

Manu Manu 28/02/2007 01:50

Y'a pas de problème.

Ph. Leteissier 19/02/2007 21:28

Bonjour à Manu Manu dont je lis toujours les poèmes avec autant de plaisir. Je crois ne pas avoir laissé de commentaires depuis "les échecs". Les commentaires comptent en fait pas mal et il faut se bousculer pour ne pas oublier d'en apporter. (depuis quelques temps c'est en panne sèche sur Météores 2 malgré l'acutalité Piafienne à propos de laquelle je n'ai pas pu me taire: http://meteores2.hautetfort.com/archive/2007/02/13/sur-edith-piaf.html ). Bref, les poèmes de Manu, son "actualité", sont les seuls qui , réellement, sur l'ensemble des blogs que j'aie pu consulter, proposent une qualité susceptible de me toucher. Merci monsieur!
Cordialement. Ph Leteissier