Un cadavre de chien

Publié le par Manu Manu

Qu'ai je fait ? qu'ai je fait
Du bleu de tes veines
Répandus en rouge
Sans que je ne m'en aperçoive ?
T'aurai-je tué mon amour ?
Ou bien est-ce le dépit
Qui t'as prise quand je m'en fus
Voir ailleurs plus près des Mères du Monde
Plus loin de mon esprit, et priant
Pour voir ce qu'il est vraiment ?
Ai-je prié quand tu mourais
Ou ai-je crié quand je te tuais?
Lors, le silence s'abatit,fondant sur sa proie
Comme ton visage de cire au soleil.
Et je n'en fus que plus jouasse
De te voir crever enfin, sans bruit ni peine
Je claquais la porte de ta demeure
Et te laissant gisante et les seins nus
Je repartais voir les entrailles de cette Terre
M'ennivrant des Chants, méchanceté pure
Et gestes mécaniques pour qu'un soleil
Se lève enfin, sans que je n'en sois irradié.



Revenant du monde de l'angoisse
J'attise le feu pour le voir reprendre.
Là où je l'ai laissé.

 

Publié dans Ante Meridium

Commenter cet article