Test onetwo Test

Publié le par Manu Manu

Qu’importe le flacon pourvu que je m’y trouve

Bad Genius with no name et des fleurs qui ne fanent

Plastok, plastron, sont-ce tes tics ou moi qui tremble ?

Et les mains, le reste, la lune en voyage

Lycanthropes agacés en course avec le temps

Agencer la ténèbre, trouver le point du jour

Pas de mots dans ma langue, pas de cris. Par ici

Je veux voir trembler les Mondes, sentir la peau

Qui se hérisse et les corps qui se dressent, encore.

Voir les cycles qui s’effacent : tout à lieu car

Rien : n’existe. Simultané, regards, craintes.

Le calme. Et l’accord. Bientôt, au courant, mille volts.

Publié dans Post Meridium

Commenter cet article