Que puis-je voir d'autre ?

Publié le par Manu Manu

L'enfant débile plie et ploie

Sous le poid de la faute parentale.

De ce constat, la Sauvagerie

N'en a que faire. Elle baille

Et s'épuise à courir le vent

Sans penser à son côté

Poisseux et puant.

Sauvagerie bien médiocre s'il en est.

Le garde fou ne se lève plus

Depuis qu'on l'a scellé au sol.

Et les portes laissées grandes ouvertes

Des années de luttes, forment d'autant

Plus grands obstacles qu'elles n'existent plus.

Sans cesser de se lamenter

La horde se fige.Sans

S'en apercevoir

Réagir

Agir

Muter

Ailleurs.

Sans ailleurs,

Ailleurs de vie et de paix

Autres faces du Monde invisible

Autre marche vers une autre lumière.

Autres Feux.

 

 

 

Publié dans Ante Meridium

Commenter cet article